Borneo et les orangs outans de Semenggoh.

Après Singapour j’arrive à Borneo où je vais passer trois semaines avant le Népal. J’atterris à Kutching, une grand ville du nord de l’île qui est assez sympa.
Dès le lendemain je prends le bus, direction la réserve des orang-outans de Semenggoh, à une heure de la ville. Il parait que c’est un endroit fabuleux pour apercevoir les grands singes roux. Ici pas de cage, les orang-outans sont libre d’aller et venir à leur guise, dans la nature. Donc leur observation n’est pas garantie. J’espère que je vais avoir de la chance!!
J’arrive au centre parmi les premiers. Les singes sont nourris deux fois par jour, à 9h et à 15h. Il parait que Semenggoh est bien moins touristique que son acolyte, le centre de Sepilok , dans l’état d’à côté, le Sabah. Je me dis cool, on va pas être une centaine car si on est nombreux les singes ne risquent pas de venir!
Je vais vite déchanter! Une foule énorme commence à se former, si bien qu’à l’ouverture du chemin pour nourrir les singes on est dans les 150 personnes!! On marche quelques minutes et on arrive à une espèce d’ estrade d’où l’on peut apercevoir une autre estrade à une trentaine de mètres plus loin. Sur cette estrade il y a un ranger du centre qui va imiter un espèce de cris de tarzan: c’est le signal qui veut dire aux singes que c’ est l’heure de manger!!
Malheureusement durant l’heure qui suit aucun orang outan ne va pointer le bout de son nez… Normal, moi non plus je ne viendrai pas si il y avait 200 personnes qui me matent et qui me prennent en photo en train de manger mes pâtes!!
Après une heure de tentative d’appâtage de singe le rangers nous dit qu’ ils ne viendront pas, et ils nous invite à revenir pour la deuxième tentative, à 15h.
Las je vais me chercher à manger dans un magasin paumé à 2km de là, car je n’avais pas prévu de manger sur place! Le centre est au milieu de nulle part, je me trouve une boite de sardine aux tomates et des biscuits au chocolat. J’ai connu mieux mais bon c’est tout ce que j’ai pu trouver!
Je retourne au centre vers midi, et je commence ma longue attente, en me disant que tant ils ne viendront même pas à 15h…
J’étais en train de comater lorsque soudain je vois des branches qui bougent, droit devant moi. Ça bouge de plus en plus, des branches craquent… Impossible que ça soit un moineau quoi!! Soudain j’aperçois une grosse boule de poils roux: yeaaaahhhh c’est des orang-outans!!!
Je cours dans tous les sens pour essayer de mieux les apercevoir mais je ne peux pas aller très loin car le chemin est barré. Et là les singes sortent du gros des arbres pour se suspendre aux cordes qui ont été mises là pour les primates. Du coup je les vois super bien!!
Il s’agit d’une mère et de son petit, un ranger me dit qu’elle a 42 ans et lui 3 ans. Ils sont complètement à découvert maintenant et sont à quelques petits mètres dans les arbres. Un rangers arrive et leur donne plein de trucs à manger, des bananes, une demi pastèque… Et oui comme ils ont pas mangé ce matin la faim les a poussé à se montrer à midi… Pour mon plus grand bonheur!! Et le mieux c’est que cette fois ci, au lieu d’être 150, je suis toute seule! Elle est pas belle la vie! Le ranger me dit it’s your lucky day… Ha beh oui c’est clair je te le fais pas dire!
Je vais passer les heures suivantes à les observer, à prendre des vidéos et photos, parfois de très près.
Ils sont vraiment très impressionnants et très agiles, c’est pas des singes pour rien!
Quelques autres personnes commencent à arriver, puis tous les rangers sortent avec le talki walkie à la main. C’est le branle bas de combat. En effet le mâle dominant du groupe, Richie, sort de la forêt et il est de très mauvaise humeur apparemment. Les rangers nous font tous reculer car Richie est très dangereux. Personne ne peux le contrôler, et s’il charge… il ne reste plus qu’à prier!
Il sort de la forêt et là on est tous sur le cul: déjà que les autres singes sont impressionnants alors lui il est 3trois fois plus gros que les autres! Il est vraiment énorme! Je réussi à prendre une photo de lui avant que mes batteries ne me lâchent, beh il faut dire que je n’arrête pas de mitrailler depuis ce matin.
Les autres singes sont aussi de sortie, il y en a une bonne vingtaine dans les arbres, sur les cordes, sur le sol… Un troupeau d’orang-outan quoi! Vraiment une rencontre exceptionnelle!
IMG_2303
IMG_2292
IMG_2287
IMG_2333
IMG_2331
IMG_2343
IMG_2330
IMG_2288
IMG_2329
IMG_2328
IMG_2323
IMG_2327
IMG_2346
IMG_2309
IMG_2326
IMG_2325
IMG_2310
IMG_2314
IMG_2313
IMG_2297
IMG_2296
IMG_2298
IMG_2345
IMG_2295
IMG_2294
IMG_2302
IMG_2352
IMG_2351
IMG_2349
IMG_2348
IMG_2347
IMG_2340
IMG_2338
IMG_2286
 Video de Richie dans les arbres: il est vraiment enorme!!
IMG_2322
IMG_2320
IMG_2318
IMG_2317
IMG_2316
IMG_2308
IMG_2307
IMG_2289
IMG_2306
IMG_2344
IMG_2341
IMG_2301

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s