La vallée de Soganli.

Après la cité souterraine je vais dans un autre endroit de la Cappadoce, la vallée de Soganli.Pour y aller il n’y a pas de bus, il faut faire de l’auto-stop. La route n’est pas des plus empruntées mais j’ai quand même de la chance car assez rapidement un homme et son fils s’arrêtent à bord de leur camionnette.

Ils reviennent du marché et me font comprendre qu’ils peuvent me laisser au milieu du trajet. Parfait ça m’avance déjà beaucoup! Je m’assois sur un gros sac de pomme de terre, j’évite le drame national en jetant mon sac à 2 cm d’un paquet d’œufs ouuuuf et c’est parti!
Le paysage est un peu désertique, je sais pas pourquoi ça me fait penser à la Russie, enfin à ce que j’en ai vu à la télé.
Ils me larguent à l’entrée d’un mini village, au milieu de nulle part. Deux vielles femmes viennent me parler, étonnées de voir un nain de jardin comme moi assis sur son gros sac à dos au bord de la route.
Bon on rigole bien car c’est un dialogue de sourds, vu que je ne parle pas vraiment turc, voir pas du tout même, et elle pas trop français non plus! On a quand même pu échanger nos prénoms.
Une heure plus tard, alors que je commençais à désespérer, un couple et leur fille s’arrêtent. C’est fou le nombre de voiture avec des couples qui me sont passées devant sans me calculer, comme si j’allais les braquer. Enfin bon c’est l’éternel problème avec le stop. Y a aussi un mec tout seul qui s’est arrêté, il était plein comme une barrique avec une cig au bec et marqué à l’encre rouge sur le front je vais te violer si tu monte dans ma voiture! Je lui répond non merci gentiment, prête à dégainer ma bombe à poivre dans ma poche… Mais bon il n’insiste pas et s’en va. Quand même faudrait vraiment pas avoir de jugeote pour monter dans une voiture avec ce genre d’individu!
Le couple me largue en bas du village, il me reste 5km à faire à pied.  Dur dur avec ces 15kg sur le dos quand même! Je me fais courser par une bande de chiens errants, mais bon plus de peur que de mal.
J’arrive au village, les quelques pensions sont fermées car ce n’est pas la bonne saison. J’arrive quand même à trouver une chambre dans une maison creusée dans la roche, chez un très gentil couple de personnes âgées turc.
Après avoir posé mes affaires je pars directement visiter la vallée. Les paysages sont magnifiques, on dirai un décors de film de science fiction! En fait cette vallée est connue pour abriter d’autres églises, mais sans l’aspect touristique des environs de Goreme.
Effectivement y a pas un chat, l’endroit est superbe…
Le soir je mange avec mes hôtes un super bon repas. C’est le premier vrai repas comme ça que je fais en Turquie, sinon je mangeais plus des trucs pas trop cher dans la rue. La c’est vraiment pas cher, et c’est vraiment trop bon! Y a une soupe trop bonne, du poulet en sauce délicieux, des légumes et même une mousse au chocolat maison! Je dévore tout en 3 min, je discute un peu avec le couple mais c’est tres limite, ils ne parlent pas un seul mot d’anglais. Je me dépatouille quand même a dire quelques phrases avec le vocabulaire de mon lonely planet. Le vieil homme me sort sa collection de timbre, il me montre tout fier ses deux classeurs de timbres français.
 Après je me mets sur internet pour télécharger mes photos sur flickr… Ha oui parce que en Turquie il y a le wifi de partout, même dans les endroits un peu reculés. Quand je suis arrivée dans cette maison je me suis dit bon il n’y aura pas l’eau chaude ni le wifi (je m’en fou du wifi je peux faire sans)… et bien j’ai été mauvaise langue!
Dehors il fait horriblement froid, mais a l’intérieur il fait super chaud grâce au super poêle qui chauffe toute la maison. Je suis même en tee-shirt, moi nain de jardin super frileux que je suis!
Le lendemain matin un super petit dej m’attend sur la terrasse, un petit dej turc: pain, confiture d’abricot maison, olives vertes et noires, plusieurs sortes de fromages, thé, omelette…
C’est avec la peau du ventre bien tendue que je remercie mes hôtes et que je reprends la route en sens inverse. A l’intersection un couple avec leur deux enfants me passent devant, j’arrive pas à y croire… Mais 30 secondes plus tard la voiture sors du virage en marche arrière et la nana me fait signe de monter!
DSC02951 DSC02912 DSC02926 DSC02915 DSC02948 DSC02959 DSC02916 DSC02921 DSC02922 DSC02936 DSC03082 DSC02945//embedr.flickr.com/assets/client-code.js DSC02967 DSC02972 DSC03027 DSC03080 DSC03096 DSC03098 DSC03116 DSC03133 DSC03152 DSC03187 DSC03191 DSC03192

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s