Voyage au centre de la terre.

Je poursuit mon voyage en Cappadoce en allant visiter la cité souterraine de Kaymakly.
Vers -4000 les Hittites, les premiers habitants de l’Anatolie, ont commence à creuser un vaste réseau de cités souterraines. Aux 6eme et 7eme siecle, les chrétiens byzantins étendirent et agrandirent ces cités, qu’ils utilisèrent pour fuir les persécutions.
Quand les armées perses et arabes approchaient, on allumait des signaux lumineux. Le message d’alerte pouvait voyager de Jérusalem à Constantinople en quelques heures.
Lorsqu’il atteignait la Cappadoce, les chrétiens rassemblaient leur affaires et se réfugiaient dans les réseaux souterrains pendant des mois.
Le déguisement des conduits d’aération en puits faisait partie des mécanismes de défense mis au point par les habitants. Les attaquants pouvaient jeter du poison, pensant qu’ils contamineraient l’eau; les feux occasionnés étaient faciles à éteindre, tandis que la fumée était soit absorbée par la roche tendre (du tuf) soit dispersée dans les conduits. Elle ne livrait ainsi aucun indice aux ennemis.
On estime que certaines cités pouvait abriter jusqu’à 10000 personnes!
La cité de  Kaymakli abrite un dédale de tunnels et de salles creuses sur 8 niveaux, dont 4 seulement sont ouverts.
Pour la visite, claustrophobes s’abstenir! Il faut parfois avancer presque à genoux pour se frayer un passage dans les couloirs étroits de la cite. On y trouve de tout: des cuisines, des endroits ou ils faisaient du vin, des chambres, des salons, des pièces où ils stockaient la nourriture, les conduits d’aération…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s