Valparaiso

Dimanche matin j ouvre les yeux a 5h30. 5h30, mais comment ca 5h30!!! J ai mis le reveil a 5h!!! Je fais un bon de 10m dans mon sac de couchage. On est cense partir a 6h du camping! Bon pas de panique, j ai le temps. D autant plus que j ai fais mon sac la veille donc ca devrai aller.
C est dinque que je n ai pas entendu le reveil, ca ne m arrive quasiment jamais! J aurai pu rater mon vol retour pour Santiago! Bref passons.
Apres une bonne douche, je bataille un peu pour faire rentrer mon duvet dans son sac, comme d
ab mais comme d ab c est moi qui ai gagne, pas le duvet, depuis que j ai capte la bonne technique pour rouler la bete il ne me resiste plus tres longtemps.
Je sors de la tente a 5h59, je jette mon sac a dos dans le 4/4, il est 6h… Pile a l heure!
Le vol retour a santiago se passe tres bien.
Je retourne a l auberge de jeunesse La casa roja, pas tres loin du terminal de la navette de l aeroport et juste a cote du metro. C est parfait pour moi!
J arrive a l auberge, je m installe… et la qui je vois, Julie et Nicolas, le couple avec qui j ai sympatise au camping!! Je leur avait conseille cette auberge et ils sont venus ici. Du coup on passe la soiree a rigoler et a partager quelques bieres en se racontant nos aventures.
Je finis pompette bien sur vu mon faible degres de resistance face a la biere. Et oui 4%
d alcool c est deja trop pour la nini !
Il y a aussi Tom et Fred qui nous rejoinent, ils font eux aussi un tour du monde.
Ils tombent tous en admiration devant la fameuse photo de l ile de Paques avec les Moais et le
demi cercle vert fluo bizarre autour de l ahu. C est vrai qu elle est trop belle cette photo, je l ai meme mise en fond d ecran sur mon ordi! On fini par se faire un bon plat de spagettis, pour eponger l alcool c est parfait!!
Lundi matin je prends le bus pour Valparaiso. C est une grande ville a 2h route de Santiago. C est une tres belle ville connue pour etre entouree de collines sur lesquelles il y a des centaines de maisons de toutes les couleurs qui font de Valparaiso un lieu tres coloree.
Ajoutez a cela une grande baie avec quelques plages et un port et vous aurai une ville tres
agreable ou il peut etre sympa de faire une petite halte. Ici pas de nature mais les amateurs de poesie urbaine y trouve leur compte; de plus c est la ville ou vivait le poete Pablo Neruda, son emprunte est departout.
Les collines ou cerros sont accessibles a pied mais sinon on peut prendre des funiculaires qui datent du debut du XX eme siecle voir de la fin du XIXeme.
Mon auberge de jeunesse est au coeur du Cerro Conception, une des plus belles collines de Valparaiso. Pour y aller j ai pris un autre bus, j ai demande au chauffeur de me dire quand descendre pour prendre l ascenseur Concepcion mais il m a zappe, arf c est ce qui se passe une fois sur deux quand on demande a un chauffeur de bus de nous dire ou descendre. C est pas grave je ne suis pas pressee!
Je finis par arriver au funiculaire et effectivement c est tres ancien, je me demande meme si les cables ne vont pas lacher! Apres une grosse secousse au depart, l a montee se passe bien et j arrive en haut en un seul morceau! Il y a encore une quinzaine d ascenseur encore en service; le plus ancien c est celui que je viens de prendre, il date de 1883.

Mardi j ai passe la matine a me ballader dans le quartier. Les maisons de toutes les couleurs
forment un veritable arc-en-ciel dans la ville; il y a des supers beaux graffitis sur de nombreux murs.
Le quartier est un veritable dedale d escaliers et de petites ruelles qui serpentent par ci par la. Je vais au paseo Gervasoni, une tres belle promenade bordee de maisons multicoloresde XIX eme avec une vue epoustouflante sur la baie de Valparaiso.
Je vais passer plusieurs heures a parcourir le labyrinthe de passages et de ruelles qui courent entre le Cerro Concepcion et le Cerro Alegre, juste a cote.
Puis je vais a la Sebastiana, c est-a-dire la maison de Pablo Neruda. Il en avait 3 au total, une a Santiago, une autre sur la Isla Negra, au sud de Valparaiso et celle ci. J ai beaucoup appris sur la vie du poete que je ne connaissais pas du tout. La maison est tres belle et dans chacune des pieces il y a une vue saisissante de Valparaiso et de sa baie ainsi que plein d objets qui rapellent la passion de Neruda pour la mer qui l a beaucoup inspiree. Les photos sont interdites dans la maison, j ai quand meme reussi a gruger les gardien mais j ai juste reussi a prendre les toilettes, donc je pense que ca n interresse pas grand monde bien que ces dernieres soient assez originales!

Puis je redescends en ville et je vais au port Muelle Prat, c est tres joli.
Je rentre a l auberge et la qui je rencontre dans la rue… Julie et Nicolas, encore une fois, et completement par hasard cette fois ci! Le monde est petit! Il il a Tom aussi et 2 amis a eux.
Du coup je leur dit de venir a mon auberge de jeunesse car ils sont entrain de chercher un endroit pour dormir. Je les accompagne et Audrey me dit que ce soir ils seront dans les parages ce soir et qu on ira boire un verre. La soiree promet! Ils vont se ballader tandis que moi je vais chercher mon linge et j en profite pour faire quelques courses car le lendemain 10h de bus m attendent pour retourner en argentine, a Mendoza.
Le soir venu pas de trace d eux, ils m ont completement zappes! Tant pis c est pas grave, je bosse sur mon blog. Puis vers minuit Tony rentre completement bourre. Il s est vomi dessus, m a dit qu il vient de passer 4h allonge dans la rue, qu il voulait rentrer mais les autres ne voulaient pas le laisser rentrer tout seul, qu il a reussi a s echapper et a retrouver son chemin, que les autres sont en train de snifer de la coke, qu ils trainent avec des gens supers louches, qu ils sont completement dechires… Est ce le caniveau et l alcool qui le font un peu exagerer?
Toujours est il que je n ai rien rate du tout et je ne regrette pas d etre restee tranquillou a mon auberge de jeunesse, sur ma planete des bisounours loin de tout ca lol…
Plus tard je me couche avec une odeur de vomi dans le dortoir…Heureusement que je ne crains pas les odeurs, merci les pompiers et l hopital! Dire que c est moi qui leur ai dit de venir mdr!!!!

IMGP6110
Il y a plein de grafitis sur les murs de Valparaiso.
IMGP6111
IMGP6113
IMGP6118
IMGP6119
IMGP6121
IMGP6122
IMGP6128
IMGP6129
IMGP6130
IMGP6133
IMGP6135
IMGP6141
IMGP6146
Les Cerros de Valparaiso, depuis le Cerro Concepcion.
IMGP6150
IMGP6158
IMGP6163
IMGP6165
IMGP6168
Los Cerros.
IMGP6181
IMGP6182
IMGP6185
Los cerros.
IMGP6190
La maison de Pablo Neruda.
IMGP6192
Depuis la terrasse de la maison de Pablo Neruda.
IMGP6195
IMGP6204
IMGP6207
IMGP6212
Le port Muelle Prat.
IMGP6215
L interieur de l ascenseur Concepcion.
IMGP6217
C est parti pour la montee!
IMGP6220
Publicités

Une réflexion sur « Valparaiso »

  1. Muere lentamente quien no viaja,
    quien no lee,
    quien no oye música,
    quien no encuentra gracia en sí mismo.
    Muere lentamente
    quien destruye su amor propio,
    quien no se deja ayudar.
    Muere lentamente quien se transforma en esclavo del hábito
    repitiendo todos los días los mismos trayectos,
    quien no cambia de marca,
    no se atreve a cambiar el color de su vestimenta
    o bien no conversa con quien no conoce.
    Muere lentamente quien evita una pasión y su remolino de emociones,
    justamente estas que regresan el brillo
    a los ojos y restauran los corazones destrozados.
    Muere lentamente quien no gira el volante cuando esta infeliz
    con su trabajo, o su amor,
    quien no arriesga lo cierto ni lo incierto para ir detrás de un sueño
    quien no se permite, ni siquiera una vez en su vida,
    huir de los consejos sensatos…

    ¡Vive hoy!
    ¡Arriesga hoy!
    ¡Hazlo hoy!
    ¡No te dejes morir lentamente!
    ¡No te impidas ser feliz!
    Pablo NERUDA

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s