Les temples d Angkor.

Salut tout le monde!!
Depuis quelques temps je ne pouvais plus mettre à jour mon blog après que mon traître d’ordi m’eu lâchement laissé tombé au Vietnam… Mais grâce à la générosité de ma mère j’ai pu m’en racheter un à Bangkok. Donc me voilà de retour, pour vous raconter la suite de mes zaventures!!
Je suis actuellement en Thaïlande où j’attends mon visa pour aller en inde, tout au nord, dans les montagnes. J’ai vraiment hâte, car j’en ai vraiment ma claque de la Thaïlande et surtout de Bangkok, ville vraiment pourrave, où je suis restée une dizaine de jours pour faire tout ce que j’avais à faire et revoir Alvaro et Javie avant qu’ils ne rentrent en Espagne .
Mais bon là sur les conseils d’Alvaro je viens d’arriver à Kanchanaburi, une petite ville à deux heures de bus de Bangkok, et à l’heure où j’écris j’ ai les pieds en éventail sur un sofa avec vue sur la rivière Kwai, dans un calme olympien. Ouf ça va déjà mieux! Mais j’ai vraiment hâte d’être dans l’Himalaya quand même. J’ai sous estimé les délais d’attente pour ce satané visa indien.
Bref je reprends là où je m’étais arrêté.
Après avoir passé plus d’un mois au Laos, pays que j’ai adoré, nous prenons la route avec Alvaro, Javie et Sebastien, direction le Cambodge. Nous disons au revoir à Marcel qui reste plus longtemps dans les 4000 îles.
Le trajet jusqu’à Siemp reap va durer environ 17 heures, c’est un des trajets les plus pourris que j’ai jamais fait, mais bon en nain de jardin mazo que je suis j’ai bien aimé, c’était bien folklo dirons nous.
Impossible de fermer l’œil de la nuit, on a pris comme à l’accoutumée des routes de 4/4 en rase campagne sauf qu’on était en bus. On arrive à Siemp reap vers 4 heures du mat, toujours en mode zombie. On saute dans un tuktuk, on trouve un hôtel avec un dortoir pas cher du tout et au dodo!
En fait on va rester une semaine à Siemp reap et c’est tout. Pas le temps d’aller explorer le Cambodge car il faut que l’on soit le 14 à Bangkok pour récupérer Laura qui nous rejoint pour faire la Thaïlande du sud ensemble. Mais Camille ne sait rien du tout, on a tout manigancé derrière son dos pour lui faire la surprise.
Donc à chaque fois qu’elle me demande combien de temps on va rester au Cambodge je lui dis que franchement j’aimerai bien être à Bangkok pour le 14, pour avoir bien le temps de faire le sud.
Sauf qu’à chaque fois que je lui dis ça je ne peux pas m’empêcher de rigoler, donc du coup elle se doute bien qu’il y a quelque chose de louche. Mais bon après tout la chauvette (c’est moi) elle est souvent bizarre, alors cam ne pose pas trop de questions.
Bon donc à Siemp reap on va surtout faire les grosses larves, car au mois d’avril là bas il fait 45 degrés en journée. Je vous jure, rien que de sortir du lit demande un effort considérable, et à peine sorti de la douche on a l’ impression qu’on ne s’est pas lavé. Marcher dans la rue sous ces températures relevé carrément du parcours du combattant!
L’objectif premier de notre séjour à Siemp reap est bien sur la visite des fameux et célébrissimes temples d’Angkor, situés à quelques km en dehors de la ville.
Pour cela nous louons les services d’un tuktuk et de son sympathique chauffeur, Weed. Au départ on voulait faire tout ça à vélo mais on s’est vite rendues compte que c’était impossible, car les distances entre les temples sont assez grandes et la chaleur étouffante, dès 9h du mat.
On acheté le pass pour trois jours à 40 dollars, mais franchement c’est trop, on a fait deux jours mais une seule journée c’est suffisant, surtout si vous n’êtes pas un passionné d’archéologie comme nous.
Verdict: j’ai été très déçue des temples, oui ok c’est joli mais franchement c’est pas si extraordinaire que ça et ça ne casse pas tant de pattes à un canard que ça.
Je sais je suis très blasée, j’ai vu d’autres anciens royaumes lors de mon voyage, c’est sans doute pour cela que Angkor m’a déçu. Mais Camille qui n’en avait jamais vu a elle aussi été déçue, tout comme pas mal d’autres voyageurs que j’ai croisé et à qui j’ai posé la question.
Mais bon j’en ai aussi croisé d’autres qui aurai pu camper dans les ruines pendant plusieurs semaines s’ils avaient pu, tellement ils avaient aimé. Chacun son truc!
J’ai aussi fêté  mon 31eme anniversaire à Siemp reap. Et je dois dire que ma copine en or m’a pourri gâté! Au programme: massage, manucure, pédicure et… Skype surprise avec mes parents et même ma sœur qui habite aux Etats unis. Cam a tout manigancé derrière mon dos et m’a fait une très belle surprise, ça m’a fait très plaisir de pouvoir chatter avec eux le jour de mon anniversaire.
C’est vrai que je pourrai le faire plus souvent mais skype c’est pas trop mon truc. Bref merci encore cam, tu es vraiment une nana en or massif!!
Nous sommes aussi allées au lac Tonle sap, un immense lac à côté de la ville, avec Alvaro et Theo, un coréen avec qui les mecs ont déjà voyagé au Laos. Il est très calme et ne parle pas beaucoup mais quand il se lâche c’ est quelque chose! Vraiment adorable ce Théo.
Au lac on est les seuls étrangers; il y a des hamacs où les locaux font les larves et jouent aux cartes.
On va les imiter en faisant une bonne sieste. Ensuite, direction l’eau pour se baigner, ça fait vraiment du bien car la chaleur est vraiment écrasante.
Puis le temps se couvre, il commence à pleuvoir très fort. Tout le monde sort de l’eau, il ne reste plus que moi et quelques gamins qui s’amusent avec une grosse chambre à air. Le moment est magique: en venant  s’ écraser sur l’eau la pluie provoque des milliards de rebonds sur la surface du lac, à perte de vue. Je ne sais pas trop comment expliquer, mais j’ai adoré ce moment, un des meilleurs moment que j’ai passé en Asie du sud est. Je sais ça a l’air un peu bête mais me retrouver au milieu de ce lac, avec ces gamins cambodgiens qui rient aux éclats en sautant de la bouée, au milieu de ces milliards de gouttes qui rebondissent sur l’eau… C’était quasi irréel et vraiment inoubliable!
Après des locaux m’ont incrustés dans leur partie de ballon prisonnier dans l’eau, on a bien rigolé mais j’ai du laissé un poumon dans l’eau tellement j’étais essoufflée. Ha il est loin le temps où j’ai grimpé jusqu’au sommet du Huayna Potosi! Je pense que je vais bien en baver dans l’ Himalaya…
On a bien fait la fête aussi, surtout le dernier soir car dans toute l’Asie du sud est à cette période là il y a la fête de l’eau, appelée Songkran, qui marque le nouvel an lunaire du calendrier bouddhiste.
Au départ c’était une fête religieuse qui était destinée à honorer les anciens et les moines mais au fil des années c’est devenu une espèce d’ immense défouloir où tout le monde arrose tout le monde.
Du coup la fête bat son plein dans les rues de la ville, mais ce n’est rien à côte de ce qui nous attend à Bangkok. 
Le dernier soir j’arrête de boire assez tôt car mon foie n’en peut plus de tout l’alcool que j’ai ingurgité depuis que je voyage avec ce groupe et du coup je fais le sam pour Camille qui elle est bien amochée (lol tu pourra pas dire le contraire!). Il faut dire que Javie nous a enseigné un jeu avec des chiffres où il ne fait pas bon de perdre sous peine de boire une mixture pire que le laolao!
On a bien fait la fête avec les espagnol, d’autant plus que Javie nous a rejoint quelques jours plus tôt avec Sébastian car il devait faire une radio du thorax dans la capitale pour pouvoir aller bosser en Nouvelle Zélande ensuite. Lorsque Alvaro et Javie se sont retrouvés ils se sont jetés dans les bras presque en pleurant de joie, comme s’ils ne s’étaient pas vu depuis des années alors que ça faisait que trois jours… Sacrés espagnols!
Après avoir passé une très bonne semaine à Siemp reap nous disons au revoir à nos amis espagnol, italien et coréen avec le cœur gros car c’était vraiment un super groupe avec qui on a bien rigolé.
Ça me fait toujours mal au cœur de devoir quitter les gens que j’aime bien et avec qui je me suis bien entendue, mais bon c’est comme ça, chacun a ses plans et doit continuer de son côté un jour ou l’autre. Ça fait un an et demi que je voyage (déjà!) et je ne m’y suis toujours pas habituée!
 Nous mettons le cap sur Bangkok le 14 avril, pour rejoindre Laura qui a atterrit dans la journée. 
Je piaff d’impatience pour voir la réaction de Camille, la surprise promet d’être de taille!!!
IMG_6958
Lever de soleil sur les temples.
DSC08619
DSC08580
IMG_6974
DSC08576
DSC08521
DSC08582
IMG_6986
DSC08585
DSC08519
IMG_6984
DSC08502
DSC08599
DSC08498
IMG_7031
DSC08605
DSC08611
DSC08529
IMG_7033
DSC08622
DSC08634
DSC08524
IMG_7034
IMG_6964
IMG_6987
IMG_7005
IMG_7030
IMG_7001
IMG_6995
IMG_7022
IMG_6969
DSC08625
DSC08572
IMG_6962
DSC08607
DSC08600
IMG_7027
IMG_6957
IMG_6983
IMG_6973
IMG_7002
IMG_7020
IMG_7017
IMG_7015
IMG_7003
lac3
Le lac Tonle Sap.
lac2
Camille et Alvaro.
lac1
Theo et Alvaro quand il a commence a pleuvoir, moi j etais dans l eau.
fetedeleau
Le dernier soir, lors de la fete de l eau.

             Video du resto le soir de mon anniversaire, lorsque tout le monde me souhaite un joyeux anniv dans sa propre langue.

Une réflexion sur « Les temples d Angkor. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s