Pamukkale ou le chateau de coton.

Je poursuis mon voyage en Turquie en allant visiter le site de Pamukkale, qui signifie « château de coton » en turc.
Pamukkale a été sculptée au fil des siècles par les 17 sources d’eau chaudes qui ruissellent le long de la falaise.
La température des sources oscille entre 35 et 100 degrés et elles sont très riches en sels minéraux et en gaz carbonique. Le CO2, en se libérant dans l’atmosphère, fait précipiter le carbonate de calcium contenu dans l’eau; ce dernier s’amasse en dépôts pâteux de couleur blanche puis durcit lors de l’évaporation de l’eau.
Ce mécanisme donne naissance à de multiples vasques et de bassins naturels aux formes et tailles variées.
Juste à côté il y a des ruines de je ne sais plus quelle ancienne citée. Mais bon c’est pas mon truc les vielles pierres, déjà que je n’ai pas particulièrement aime le temple d’Angkor au Cambodge, alors là ça cassait vraiment pas une patte à un canard. Ceci dit l’amphithéâtre était sympa c’est vrai.
Par contre les bassins étaient vraiment magnifiques, et le coucher de soleil je vous en parle même pas!
On doit marcher sur le site pieds nus pour l’abîmer le moins possible. Sympa de marcher dans l’eau chaude mais par contre il faut faire gaffe car ça glisse beaucoup, j’ai bien failli faire un lancer de nain de jardin par inadvertance dans un bassin, avec l’appareil photo dans la main!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s