Shiraz.

Apres Yatz je mets le cap sur Shiraz, 6heures de bus plus à l’est. Shiraz est une grosse ville mais cependant très agréable, considérée comme le berceau de la culture perse depuis plus de 2000 ans. C’est la capitale iranienne de la poésie, avec 2 poètes iraniens super connus, Hafez et Saadi, qui sont élevés au rang de héros nationaux.
Je visite la vielle ville, c’est très sympa. Les mosquées sont magnifiques, le bazar incontournable. Mais bon je sais pas trop pourquoi je n’ai pas trop le moral. Ces derniers temps j’ai un peu l’impression d’être une maniaco depressive ! Un jour j’ai une patate d’enfer et le lendemain j’ai le moral au fond des chaussettes. C’est sans doute parce que j’en ai un peu marre d’être toute seule. Même si je suis solitaire par nature, trop de solitude tue la solitude…  Je suis dans une période ou je voudrai rencontrer des gens mais où je ne rencontre pas grand monde. C’est sûr que l’iran c’est pas la Thailande ! Et forcement les périodes ou je veux rester toute seule je rencontre plein de gens. Vous y comprenez quelques chose vous ?! 
 Bref après 2 jours à visiter  la ville je suis prise d’un cafard que même une puissante bombe de begon n’arriverai pas à exterminer. Alors je me dis bon virginie bouge-toi un peu, y à d autres personnes dans le dortoir ! En effet à part des vieux il y a un mec qui a l’air d’avoir mon âge, et qui rentre super tard la nuit. Je le soupçonne de s’être fait inviter par une famille iranienne le chanceux ! A oui parce que je suis aussi dégoutée que aucune famille ne m’invite chez elle. Il est super connu que les iraniens invitent les étrangers chez eux, pour partager un moment convivial, car ils sont très curieux et veulent à tout prix inviter des touristes chez eux. Sauf que pas moi ! Moi on vient me parler dans la rue, pas de soucis, mais c’est tout ! Je sais pas si c’est parce que je pue peut être ou parce que je suis une nana toute seule et que personne n’ose m’inviter. Ca me fruuuuustre !!!! 
Bref je me dis que je vais discuter un peu avec ce jeune, ça me changera de mes idées cafardeuses et tant j’arriverai à m’incruster dans une famille pour le nouvel an !!
Donc je lui demande d’ou il vient, il me dit de France, j’habite à Paris mais je suis originaire de marseille, enfin du moins à côte, tu connais surement pas c’est une petite ville, ça s’appelle Vitrolles. Quoiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii tu plaisantes ???!!!!! Mais pure moi aussi je viens de vitrolles !!!!! Bon bref en discutant on se rend compte qu’on vit (enfin lui plus maintenant, juste ses parents) dans la même petite ville (40000 habitants max), pas très loin l’un de l’autre, et qu’on a meme un amis (Jerome) en commun. C’est pas un truc de fou?????? Combien j’avais de chance de tomber sur un mec qui habite à 15 minutes de chez moi à l’autre bout du monde, dans un coin paume d’iran, dans le dortoir obscure d’un hôtel ?? Franchement c’est une histoire incroyable. Enfin voilou quoi, c’est comme ça que j’ai fait connaissance de Christophe, un vitrolllais donc super sympa.
Du coup on a un peu traine ensemble. On est allés dans le bazar, dans une tea house, fumer une chicha. Christophe me dit que je devrai peut être m’inscrire sur coachsurfing, pour faire la connaissance de gens. Coachsurfing c’est un site sur internet qui met en relation des gens qui cherchent à se faire héberger lors d’un voyage, et d’autres qui proposent un logement, gratuit, juste pour faire connaissance et pour partager des expériences entre gens de différents pays. Du coup je m’inscris, et peu de temps plus tard une iranienne me répond, et nous invite à un barbeuk le soir même, chez des amis à elle. 
C’est comme ça qu’on s’est retrouve le soir même chez 2 iraniens (dont je ne me rappelle plus le nom). En plus de Marjan l’iranienne il y avait aussi 3 tchek super cools, et Monique, une prof de je ne sais plus quoi a la fac de grenoble, qui fait un grand tour en iran a vélo ! Monique est super, c’est une grande voyageuse qui a bien baroude. Elle a même apporte du vin français en iran, ou l’alcool est strictement interdit !! Comment a-t-elle fait ? Elle a tout simplement mis du vin dans la gourde attachée sur son vélo, et elle a traversé la frontière comme ça, au nez et à la barbe des policiers qui n’y ont vu que du feu !
Les tcheques aussi on amené de l’alcool, ils ont mis de la vodka ou je ne sais plus quoi dans une bouteille d’eau en plastique, puis dans leur valise. Comme on aurai vraiment dit de l’eau c’est passe comme une lettre à la poste ! Le barbecue était installé… a même le sol, sur le balcon (voir les photos) !! Apres les premières bouchées je demande qu’est-ce que c’est comme viande, car ça a une texture un peu bizarre, un peu filamenteuse. On me répond que c’est du foie ! Beh tiens du coup c’est la première fois que je mange du foie de ma vie ! Enfin bref on a bien rigole, ce fut une super soirée.
Moi qui avais le moral dans les chaussettes en l’espace de quelques heures j’ai rencontré plein de gens et du coup j’ai passé une super journée !! 

Je vais rester presque une semaine à Shiraz. Je n’ai rien fait de spécial, je me suis pose à l’hôtel traditionnel qui est super (le Nayiesh Hotel). Je me suis pas mal balladee dans le bazar, j’ai fume quelques chicha qui sont bien meilleurs qu’en France ; j’ai écrit mon blog sur le toit de l’hôtel d’où je pouvais admirer une vue a 360 degrés sur Shiraz, les montagnes, les dômes des mosquées…
J’ai fait la connaissance de Bethmal et de Ali, qui bossent tous les 2 à l’hôtel. Bethmal m’a montré des trucs sympa a Shiraz, puis nous sommes allés manges chez lui. Il vit avec son frere ali dans un modeste appartement, avec leurs 2 sœurs qui sont rentrées au village pour No Ruz. Eux ils n’ont pas pu car ils travaillent à l’hôtel. Ali prépare un dizi, une super bonne soupe à base de viande, de pomme de terre et autres légumes, qui est un des plat nationaux iraniens. Nous mangeons par terre, comme cela se fait partout en iran, sur un tapis pour manger, qui a été rajoute sur le tapis du salon pour ne pas tacher ce dernier.
Christophe et moi.
Tea house and shisha.
Barbeuk sur le balcon!
Brochettes de foie!
La fine equipe de coach surfers
Monique et son vin cache dans la gourde!
Ali et Bethmal.
La dizi (plat iranien) d’Ali.
Dans le bazar.
Les iraniens se retrouvent souvent sur la tombe de Hafez, un grand poete iranien, pour discuter ou lire de sa poesie.
Tombe de Hafez.
Une boulangerie en iran.
Apres avoir sorti le pain du four ils le mettent sur uune table dans la rue pour le refroidir.
La vue depuis le toit de mon hotel a Shiraz.
Publicités

3 réflexions sur « Shiraz. »

  1. Je rattrape un peu mon retard 😉

    C'est superbe ! contente que le moral soit meilleur aussi. C'est vrai que ce sont bien souvent les rencontres qui font les voyages…

    J'aime

  2. Je te l'ai déjà dit mais tu m'impressionnes énormément Virginie. Voyager seule c'est très admirable. Tu es forte avec un grand F, ton courage est immense ! J'imagine bien que tu puisses avoir des coups de mou, ça me semble tout à fait normal, et ça te rend d'autant plus humaine et sensible. Garde la patate ! Bravo et merci de nous faire partager ton aventure. Bises, Charlotte

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s