Le volcan Kelimutu.

Après Bajawa je mets le cap sur Moni, qui est un petit village au détour d’ un virage sur l’unique route qui parcours l’île de Flores d’ouest en est. En effet à quelques 40min de ojek (moto taxi) se trouve le parc national du volcan Kelimutu. La particularité de ce volcan c’est qu’il contient trois cratères, tous les trois de couleurs différentes et changeantes. Du coup beaucoup de légendes entourent ce volcan magique, qui accueillerait les âmes des morts qui viennent y trouver refuge. Le lac marron, autrefois rouge, serait le lac réservé aux mauvaises âmes; le lac vert accueillerai les âmes jeunes…
L’objectif est de monter là haut et d’assister au lever de soleil qui est parait-il magnifique.
Bon beh c’est parti!
Me voici sur la moto à 3h30 du mat avec toutes les épaisseurs que j’ai dans mon sac. En effet, on m’a prévenu: là haut il fait très froid, surtout quand tu attends le lever de soleil sur un mirador en face du volcan, en plein vent! J’ai donc deux pantalons de rando, deux polaires, un pull, un polo, un tee shirt, mon bonnet du Pérou, une écharpe, mes gants… Et en effet, une fois arrivée là haut à 4h30 je me pèle bien comme il faut, malgré toutes mes épaisseurs! Bon ok je sais que je suis une frileuse née mais quand même le vent souffle fort et il est glacé. Certaines personnes sont venues en touristes, c’est le cas de le dire, avec un petit coupe vent et sont mortes de froid. Tu m’étonnes!
L’obscurité s’efface petit à petit pour laisser place à un superbe lever de soleil dont les couleurs multiples se reflètent dans les nuages. Deux lacs sortent alors de la pénombre.
L’eau est chaude dans au moins l’un d’entre eux et des nuages de vapeurs se transforment en mini tornades à la surface de l’eau au contact du vent violent.
Des singes font leur apparition et guettent la moindre opportunité pour chaparder un peu de nourriture aux spectateurs.
Les couleurs passent par tout un large éventail, comme on peut le voir sur les photos.
Je ne regrette pas d’avoir bravé le froid pour me retrouver face à ce spectacle!
Vers 8h tout le monde part, je reste seule sur le mirador car pour voir les vraies couleurs des lacs il faut attendre que le soleil soit plus haut dans le ciel et qu’il révèle les couleurs en les illuminant de ses rayons. Plus tard j’ admire donc les lacs qui sont complètement révélés par la lumière.
Il y en a un qui est plutôt blanc laiteux et l’autre vert turquoise. Le troisième lac est situé de l’autre côté des deux autres, il est plutôt noir.
Je termine donc mon périple en Indonésie sur un spectacle inoubliable, un de plus!
 

IMG_1990

 
 
 
IMG_2017
 
 
 
 
 
 
IMG_1975
 
 
 
IMG_2006
 
 
 
 
 
IMG_2013
 
 
 
 
 
IMG_2003
 
 
 
 
 
IMG_2021
 
 
 
 
 
IMG_2005
 
 
 
 
 
IMG_2022
 
 
 
 
IMG_1994
 
 
 
 
 
IMG_1988
 
 
 
 
 
IMG_1986
 
 
 
 
 
IMG_2027
 
 
 
IMG_2029
 
 
 
 
 
 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s