The end of India.

Une fois dans le sud du Kerala je fais quelques heures de bus pour aller dans un endroit un peu spécial, situe dans le Tamil Nadu: le Cap Comorin.
C’est tout simplement l’endroit le plus au sud de l’Inde.
Après ici, il n’y a plus rien, si ce n’est l’immensité et l’infini de l’océan.
Il y a un sentiment d’accomplissement quand on arrive sur la falaise qui domine l’océan.
L’inde est tellement gigantesque…
Plus qu’un pays, j’ai l’impression d’arriver au bout d’un véritable continent.
Une immensité où se côtoient les déserts, les chameaux et les palais du Rajasthan; où les monastères du Ladakh tibétain sont perchés à flancs de montagnes; où les mythiques house boats des anglais flottent sur le lac Dal qui scintille de mille feux à Srinagar, au Kasmir; où l’on reste bouche bée devant l’extraordinaire Taj Mahal (puré moi j’ai jamais eu un bouquet de fleur, mais elle, elle a eu un palais?!)…. enfin bon je pourrai continuer comme ça pendant des heures mais comme j’ai sommeil j’abrège.
Bref après tous ces mois passés sur la route dans mon pays préféré j’arrive à un endroit et puis pof plus rien, je peux plus avancer, il faut que je recule…
Pas qu’un peu fière d’avoir survécu au rouleau compresseur indien! Mais bon c’est pas si dur en fait, il faut pas trop se poser de question et (essayer de) rester zen.
L’endroit est tellement au sud qu’on peut voir le soleil se coucher et la lune se lever quasi simultanément, et sur trois mers s’il vous plait! En effet la petite ville se situe à l’endroit même où se rencontrent la mer d’Arabie, la Baie du Bengal et l’océan indien.
C’est ici que les cendres de Gandhi ont été dispersées. En effet ce dernier avait visité Kanyakumari en 1925 et 1937. Il avait exprimé le souhait que après sa mort ses cendres soient dispersées à cet endroit, ce qui fut fait le 12 février 1948, après son assassinat à Delhi le 30 janvier 1948.
En 1956 un mémorial a été construit, à l’endroit où les cendres du père de la nation indienne étaient entreposées avant leur dispersion en mer.
Il y a aussi deux mini îles. Sur une île il y a une statue de 40m d’un poète Tamil, un certain Tiruvalluvar, qui a écrit un livre connu en inde, le Thirukkural, un recueil de poésie. Pour lui rendre hommage cette statue a été construite dans les années 90. Sur l’autre mini île il y a un temple.
Et puis bien sur il y a des milliers de touristes indiens qui me harcèlent pour que je prennent des photos avec eux, parce que vous comprenez faire une photo avec un nain de jardin tout blanc et touriste ça fait vachement bien, même si on le connait pas du tout c’est pas grave.
On prend donc la photo avec la grand mère, le grand père, les parents, les enfants, les petits enfants, les oncles les tantes les cousins, bref avec toute la famille, ça fera une jolie photo à mettre dans le salon! Halala ces indiens s’ils n’existaient pas il faudrait les inventer!!
Voilou le coucher de soleil est magnifique, alors en plus quand on se dit qu’on est tout à la fin de l’Inde, qu’il y a trois mers qui se rencontrent au même endroit et que y a une histoire de coucher et lever de soleil et de la lune en même temps… c’est un peu la classe quoi!

DSC09399

Le Gandhi Mémorial.

DSC09439

DSC09403

DSC09455

DSC09490

DSC09404

DSC09462

DSC09407 (2)

DSC09414

DSC09423 (2)

DSC09474 (2)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s