La quete du Saint Graal Pakistanais.

Le Pakistan… Encore un autre pays où je n’aurai jamais cru mettre les pieds!
Si on m’avait demandé au début de mon voyage si je voulais aller au Pakistan j’aurai répondu mais ça va pas ou quoi, qu’est ce que vous voulez que j’aille faire au Pakistan?! Pas envie de me faire zigouiller! En pour cause, c’est un pays à la réputation sulfureuse, connu pour être  (soit disant) hyper dangereux.
Donc du coup je ne m’y étais jamais interressée.

Mais progressivement tout au long de mon voyage j’ai commencé à m’intéresser aux pays moins touristiques et plus méconnus.
Puis j’ai rencontré des voyageurs qui m’ont parlé du Pakistan comme un pays extraordinaire, qui a bien plus à offrir que l’image que l’on en a, à savoir bombes, attentats, violence, talibans, bain de sang…  Un peu comme ce qu’on entend sur l’Iran en fait, sauf que en Iran pour le coup en tant que touriste on ne craint vraiment rien, vu que là bas le mec qui s’en prend à un étranger va directement au peloton d’exécution…
Le Pakistan est beaucoup plus instable, vu que le gouvernement central n’a aucun contrôle sur les talibans. J’y reviendrai plus tard.
Bref après avoir entendu plein d’échos super positifs sur ce pays, je fais des recherches. Je m’aperçois donc que le pays est le paradis de la montagne, et que cinq des quatorze 8000m de la planète y ont élu domicile, rien que ça.
Des vallées et paysages extraordinaires, des pakistanais qui ont la réputation d’être adorables et hypers hospitaliers, une culture et une architecture de folie, des supers festivals, des spécialités culinaires délicieuses et toutes ces montagnes extraordinaires… bref le mélange parfait pour un nain de jardin curieux et amoureux des montagnes comme moi!
Donc décision est prise, je ne rentre pas en France avant d’être allée au Pakistan, foi de Nini!
Mais pour aller au Pakistan, encore faut-il avoir un visa pakistanais, logique!
Alors là comment dire… Le parcours du combattant commence!
En effet ce visa a été celui le plus difficile à obtenir. Les visas russes et chinois peuvent aller se rhabiller, eux à côté c’était un pass journée pour Disneyland.
Donc en fait ce visa est très difficile à obtenir à l’étranger. Voir quasiment impossible.
En effet les ambassades pakistanaises à travers le monde on eu des consignes de la part de leur gouvernement central pour donner le moins de visas possibles, peut être pour limiter le nombre d’étrangers présents dans le pays.
Pour ma part j’ai tenté d’obtenir le visa à l’ambassade du Pakistan à Chengdu (Sichuan, Chine) et à Rangoon, en Birmanie. Vu que je ne me suis intéressée à ce pays que tardivement je n’ai rien tenté dans les pays que j’ai traversé lors des trois premières années de mon voyage. Mais vu sur internet les tentatives infructueuses de la plupart des autres voyageurs, l’espoir est quasi inexistant.

Adieu donc veaux, vaches, cochons, bergers et montagnes pakistanaises! La mort dans l’âme je commence à faire une croix sur ce pays lorsqu’un jour je manque de tomber à la renverse en lisant un post d’un voyageur français qui a réussi à avoir son visa depuis l’étranger: il a tout simplement renvoyé son passeport en France!!! Mais bien sur!! Pourquoi n’y ai je pas pensé plus tôt!!

Donc après quelques heures de recherches j’opte pour le plan de bataille suivant:
– envoyer mon passeport et mon dossier depuis l’Inde jusqu’en France par Dhl ou autre et prier\entamer une cure de somnifères pour ne pas que mon passeport se perde en route.
– continuer les prières et les somnifères pour ne pas penser à l’éventuel rejet de mon dossier.
– passer au prozac pour ne pas penser à l’éventuel perte de mon passeport entre la France et l’un des pays les plus chaotiques de la planète, j’ai nommé of course ma bien aimée Inde.

Vous allez surement me dire mais pourquoi est ce que tu stresse tant pour ton passeport alors que tu va le confier à des pro comme Dhl? Ils peuvent quand même pas perdre ton passeport, si? Et bien je pensais exactement comme ça avant d’avoir la super bonne idée de faire des recherches sur internet sur les éventuelles pertes de passeports avec ces sois disant pro du courrier.
Et là sous mes yeux, se déroule un vrai film d’horreur: passeport perdu par-ci, passeport perdu par là, disparition inexpliquée de passeport, passeport évaporé dans la nature, passeport ne répondant plus aux appels, comme enlevés par des extra terrestres ou pris en otage par les Farc, alors qu’ils étaient entre les mains de sois disant pro du courrier.
Gloups!!! Et des voyageurs en plein désespoir, contraints d’annuler leurs vacances à la dernière minutes faute de visa, déprimant à côté du téléphone en espérant que quelqu’un leur donne des nouvelles de leur fidèle compagnon de route ou fasse une demande de rançon… et tout ça pour un vulgaire envoi entre Marseille et paris…
Bref j’aurai mieux fait de me tirer une balle dans le pied plutôt que de faire une recherche sur google pour voir quelles étaient les chances de survie de mon passeport entre Delhi et Paris, aller retour.
En effet pour moi la perte éventuelle de mon passeport signifie tout simplement la fin de mon voyage et le retour à la maison avec un laisser passer de l’ambassade de France pour rentrer. Je ne pense pas qu’on m’aurait redonné un nouveau passeport vu que le mien était neuf, refait seulement quelques mois plus tôt à Pondicherry. J’imagine d’ici l’employée de l’ambassade: haaaa melle vous avez voulu faire votre maline à renvoyer votre passeport pour faire une demande de visa pour le Pakistan? Et bien c’est en France que vous allez rentrer, et avec un coup de pied au cul!
Donc après avoir pesé le pour et le contre, fait quelques nuit blanches et quelques cauchemars où je me voyais littéralement assister aux funérailles de mon passeport, je décide quand même de me lancer car mince quand même je me voyais bien aller voir ces montagnes pakistanaises.

Je décide donc de m’arrêter quelques jours dans le sud de l’inde, à Bangalore, histoire de faire le dossier et de trouver un bureau Dhl.
A cette occasion je passe la première nuit dans la ville dans le pire hôtel de tout mon voyage. J’en ai fait des hôtels pourris mais alors là c’est le jackpot.
Pendant la nuit je suis réveillée par des puces de nuit qui se font un festin sur ma personne. Etre piquée par des puces c’est une chose, ça m’est arrivé une bonne centaine de fois pendant mon voyage. Mais les voir me piquer en direct live sur moi s’en est une autre! Ces rats d’égouts s’échappent sur mon dos, là où forcément je ne peux pas les attraper. Je tente de les écraser en me frottant le dos contre le mur.  Mais je parviens juste à me mettre dessus des restes de crachat et autres substances non identifiables qui tapissent le mur.
En effet ces saletés sont de véritables mini tortues ninja: quand elles sont écrasées entre deux trucs, elles se font toute fines et échappent au broiement. D’autres prennent la tangente dans mes cheveux. Bref après avoir guerroyé pendant plusieurs heures je m’endors par terre, sur mon sac à viande. Le matelas grouille de puces assoiffées de sang frais, je les vois d’ici!
Je me réveille le lendemain matin aux aurores.  C’est le garçon d’étage qui me demande je sais pas quoi. Je lui dit non merci où je ne sais plus quoi au travers de la porte. Je me méfie de lui, la veille quand il m’a montre la chambre il se tenait vachement près de moi, après pour me montrer je sais plus quoi sur la serrure il m’a touché plusieurs fois la main (des trucs presque pornographiques pour des petits jeunes indiens), et je jurerai avoir entendu quelqu’un tenter d’ouvrir la porte de ma chambre (comme si j’allais pas m’enfermer à triple tour) en pleine nuit, mais bon je n’en suis pas sure à 100%, je commençais à m’endormir après la bataille avec les puces.

Cette fois ci j’ouvre la porte d’un air menaçant, il me tend un baquet avec de l’eau chaude. Je lui dit non merci et je ferme la porte, mais juste avant qu’elle ne se ferme il tente un passage en force avec son baquet d’eau, et il insiste. Je parvient quand même à lui claquer la porte au nez. Plus tard alors que je descend l’escalier pour trouver un cyber café, je retrouve ce rat d’égout assis sur les marches. A mon passage ce bâtard me touche la cuisse, mine de rien.
Alors là s’en est trop, je lui fou une claque et en plus il commence à rebeller. Je lui en fout une autre, je lui hurle dessus en français, il se barre dans sa chambre. Je vais voir le manager de l’hôtel et je lui dis que son garçon d’étage est un gros pervers, il est confus. Bref je vais sur internet faire une demande de couchsurfing qui est acceptée dans la minute, et une heure plus tard je suis chez mon couchsurfer, loin des puces et du pervers, dans un super appart de luxe. Merci couchsurfing.

Bref revenons à nos moutons. Pour mon visa Pakistanais je vais utiliser l’agence Action Visa à Paris. Ils sont assez chers mais ils jouissent d’une assez bonne réputation.
Ils demandent tout un tas de paperasse, dont une lettre d’invitation de la part d’une agence de voyage agrée pakistanaise.
En gros on est pas censé faire du tourisme seul au Pakistan, il faut qu’une agence se porte garante de notre sécurité et compagnie. La plupart des agences vendent cette lettre en échange de l’achat d’un tour avec eux, sauf Barry de Lost Horizon Trek qui vend cette lettre sur internet pour 70 dollars.
Pour régler ladite lettre je vais arpenter en long, en large et en travers les rues de Bangalore à la recherche d’une agence de Western Union qui veuille bien envoyer des sous pour moi, là j’apprends que en fait Western Union en gros c’est juste pour recevoir des sous, pas pour envoyer. Pour envoyer c’est un très long processus, faut passer par sa banque où je sais pas quoi… Le truc complètement débile. Comme je veux rien dire à mes parents c’est mon pote Jim qui me sauve la vie en faisant le virement lui même par internet.
Ensuite vient l’étape pour envoyer le passeport. Et là, c’est le drame dramatique. Quand je rentre dans une agence Dhl pour savoir à combien ça va me revenir, la nana me sort à mais non melle je suis désolée mais nous n’avons pas le droit d’envoyer les passeports, c’est comme l’argent, c’est interdit par la douane ou je ne sais plus quelle loi. Kooooaaaaaaaaaaa non mais c’est paaasss posssiiiible!!! Comment il va y aller mon passeport en France, à la nage?!? Comment ça c’est pas possible, mais à quoi vous servez alors?!? Je manque de faire une syncope au milieu du magasin.
Mes rêves pakistanais menacent de s’écrouler comme un château de carte. Comme une avalanche sur les pentes du K2… nonnnnnnnn!!! Alors là je me transforme en robot et je fais peut être 20 magasins de transporteurs de courriers. Et à chaque fois, la même réponse: pas moyen madame!
Arghhhhhh pourquoiiiiii tant de haine?! Pourquoi le destin s’acharne-t-il à m’empêcher à tout prix d’aller au Pakistan?! Jsuis pas un nain de jardin terroriste!
Las je reprends le chemin de l’appart de mon couchsurfer quand je croise sur ma route un autre point DHL. Je me dis pfffff j’essai même pas j’en ai ras la casquette de me faire refouler à chaque fois je rentre! Et puis 100m plus loin je me dis bon allez poulette par acquis de conscience tu y vas.
Je rentre dans le magasin, je pose ma question et là, la nana me répond: oui bien sur on le fait pas de problèmes! Koooooaaaaaaa non mais attendez là vous avez bien compris ma question?!? Elle me dit ouioui j’ai bien compris, on le fait régulièrement, d’ailleurs là j’ai des passeports qui vont à Dubai, c’est aussi possible pour l’Europe, pas de problèmes. Je manque de passer par dessus le comptoir et de l’embrasser!! Mais comme elle voit que je suis un peu septique elle me fait même toucher les enveloppes pleines de passeports et elle me fait lire les conditions générales de Dhl dans le livret 2015, et effectivement les passeports figurent bien dans la catégorie de papiers autorisés.
Mais pourquoi je viens de me taper la moitié des magasins de la ville et tous m’ont dit pas moyens?! Elle me répond que c’est parce que si il y a un problème avec un passeport qui se perd ça les met dans la merde alors pour se protéger ils refusent. Arrgggghhhhh quelle bande de rats d’égout!!!
Je reviens le lendemain avec mon dossier que j’ai vérifié 10 fois. Puis je glisse mon précieux passeport dans l’enveloppe. J’ai du mal à lâcher cette dernière lorsque l’employée veut me la prendre. Elle me sourit et me dit ne vous inquiétez pas ça va aller, promis on va pas le perdre. Bon du coup je lâche l’enveloppe et je lui confie mon précieux sésame…

Bon je crois que c’est le moment pour aborder un sujet qui fâche et qui a fait TRES mal à mon derrière. Je n’en parlerai qu’une seule fois car vraiment j’ai l’impression d’avoir une poussée aiguë d’hémorroïdes à chaque fois que j’y pense. Je n’en ai jamais eu mais je pense que la douleur doit être à peu prés équivalente. La question est: à combien m’est revenu cette satanée histoire de visa pakistanais?!?
Et bien en tout je me suis délestée de la modique somme de….. attention roulements de tambours….330 euros!!! Et oui vous comprenez pourquoi j’ai mal aux fesses à chaque fois que j’y pense?! Vous allez me dire mais puré ils mettent le visa sur une feuille en or ou quoi?! Beh non, en fait c’est ce satané aller-retour en DHL qui me coûte la peau des fesses.
En gros c’est comme si je payais une place en première place de concorde à mon passeport. 65 euros aller, 65 retour, 42 euros pour le visa en lui même, plus la commission de Action Visa, plus la lettre d’invitation, plus je sais plus quoi…
Et le pire dans l’histoire, c’est que tant je dépense tout ces sous pour RIEN, car l’ambassade demande normalement un billet d’avion aller retour. Or moi comme je suis en Inde, donc juste à côté, il est hors de question que je dépense 300 euros supplémentaires en billets d’avion alors que je peux passer la frontière à pieds! Donc j’écris une lettre où j’explique ma situation, alors que sais même pas si l’employé de l’ambassade va la lire…
Puis je vais passer les deux semaines suivantes à stresser et à lire environ 150 fois par jour le statut actuel de mon passeport. Pendant 2 jours plus de nouvelles, apparemment mon passeport est rentré dans l’avion mais l’avion n’est toujours pas arrivé à paris. Il a été détourné, il s’est crashé ou quoi?!? Finalement mon passeport est bipé à Roissy, puis il a été livré, puis action visa me dit qu’il l’ont bien reçu!!! Waooo quel soulagement! Un vrai battant mon passeport!!
Puis j’attend la réponse de l’agence concernant mon visa, qui m’est donné!!!! Alors là hurlement de joie dans ma chambre d’hôtel miteuse de Delhi. M’en fou si je suis dévorée par les puces ce soir, c’est ma tournée les gars!!!
La dernière partie s’annonce difficile. Comme une truffe internationale que je suis pour le retour j’ai donné une adresse d’un magasin DHL à Delhi alors que l’agence revoie mon passeport avec Chronopost. Je prie pour que le mec ne renvoie pas mon passeport quand il va voir l’emballage chronopost! Du coup pour être sur je décide d’aller voir directement pour les prévenir.
J’avais soigneusement choisi un magasin prés du centre ville grâce à google map. J’ai l’adresse, je suis confiante, c’est juste à côté, dans 5 minutes j’y suis.
Etttt behhhh nonnnnnnnnnn!! Le plan de google map est complètement faux, en fait le magasin en question est près de l’aéroport, à l’autre bout de delhi! Raaaaaaa puré la malédiction continue!!! En plus il pleut, je suis trempée jusqu’aux os… Après je sais pas combien de métro, bus et rickshaw j’arrive enfin au magasin. Je fais jurer au mec que si il a dans les jours suivants un colis pour moi il faut qu’il le garde, c’est pas une bombe, c’est mon passeport chéri, c’est immmpoooortant pleaaaaasssse!
Le lendemain matin en regardant le statut chronopost je vois qu’il est désormais sur ‘en cours de livraison’!! Hooo puré!! Je saute de mon lit, je me prépare en 30 secondes et 45 minutes plus tard j’ouvre la porte du magasin, comme si je venais de finir un marathon.
Là le mec me dit ha beh tient c’est dommage, vous venez juste de rater le livreur! Koooaaaaa tête de nœuds t’a pas gardé mon paquet comme je te l’ai demandé hier?!? Je m’avance vers lui prête à lui arracher le cœur avec mes dents, et sentant le danger venir il court derrière le comptoir et sort un paquet en disant non mais ne vous inquiétez pas je l’ai gardé pour vous!!
Alors là j’ai juste envie de pleurer! Je prends la lettre, je la déchire frénétiquement comme une possédée et là je tiens enfin mon passeport entre les mains, avec le Saint Graal que j’ai cherché depuis si longtemps: mon visa pakistanais!!!!
Tout le stress, la douleur à mon pototin, la paperasse, les heures de recherches sur internet et de marche dans les rue de Bangalore, les puces, le pervers… tout s’envole instantanément..
Pakistan j’arrriiiiiiive!!!!!!

photo

Une réflexion sur « La quete du Saint Graal Pakistanais. »

Répondre à en-bourlingue Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s