Le Sud Lipez.

Mercredi matin c’est parti pour l’excursion de trois jours dans le sud lipez et le salar d’uyuni en 4/4!
J’ai vraiment hâte, ça fait des mois que j’attends ça! Il parait que ces endroits sont vraiment extraordinaires, surtout le salar…
J’arrive à 7h30 devant l’agence comme on m’avait dit. Bien sur c’est le mec qui est en retard, il arrive à 8h15 enfin c’est pas grave je sais bien qu’ en Amérique du sud il faut toujours ajouter une bonne demie heure, au minimum. quand on me donne un rendez vous. Le mini bus de l’agence arrive et on embarque tous, direction le poste de frontière cote chilien.
Quand on arrive il y a déjà une bonne centaine de personnes qui font la queue, avec seulement deux douaniers pour tamponner les passeports!! Du coup on attend 2 bonnes heures!
J’en profite pour faire connaissance avec les personnes qui sont avec moi dans la jeep: il y a Kim et Freddy, un couple d’anglais de 25 ans environ; Sofi et Jenny, un couple d’israeliens d’une soixantaine d’années; Greg 29 ans un suisse qui vient de la partie francophone et Fili, notre conducteur/guide bolivien. Une fois la douane passée, direction la frontière avec la Bolivie, à une demie heure de route. Au poste frontière bolivien ça va beaucoup plus vite que le précédent, le douanier tamponne tous les passeports avec un visa de 30 jours, moi je ne sais pas si je ne vais pas faire plus du coup je demande si c’est possible d’avoir plus, il me donne 90 jours! Ouf c’est bon j’ai de la marge lol. Une fois les formalités remplies on charge les sacs sur le toit de la jeep et c’est parti pour l’aventure au sud lipez!
Le sud lipez c’est cette immense région dans le sud de la Bolivie qui regroupe des paysages à couper le souffle, notamment des énormes lacs de toutes les couleurs peuplés de flamands roses, des déserts avec des dunes dignes du Sahara, des geysers et des sources d’eau chaude, des salars à perte de vue, des montagnes multicolores…
On commence très fort avec la Laguna Blanca, puis on enchaîne avec la Laguna Verde, un énorme lac à l’eau turquoise où se reflète le majestueux volcan Licanbur. Ici on est à plus de 4500 mètres!
Dans le 4/4 il y a une bouteille d’oxygène prête à servir au cas où l’un d’ entre nous aurai le mal aigu des montagnes, qu’on appelle saroche ici. Pour ma part je m’en sort plutôt bien avec un mal de tête qui vient et repart de temps en temps. Puis on enchaîne avec le désert de Salvador Dali, un hommage au peintre catalan car ce désert semble sorti tout droit d’une de ses toile grâce au décors irréel aux couleurs multiples et aux rochers de formes bizarroïdes.
Puis on enchaîne avec le salar de Chalviri et la Laguna Polques, où il y a une source d’eau chaude à 37 degrés. Les plus courageux vont se baigner dans l’espèce de piscine , moi je me balade sur les bords du lac. Il est hors de question que j’aille me baigner il fait peut-être 37 degrés dans l’eau mais il doit faire à peine 2 degrés dehors, je ne suis pas mazo!! Puis direction les Geysers Sol de Manana: le sol est un véritable champs de mini cratère d’ou s’échappent des dizaines de fumerolles, on dirai un véritable champs de bataille!
Ensuite on fini la journée à la Laguna Colorada. C’est un magnifique lac entouré de volcans, dont l’eau est rouge comme le sang… Ce sont des algues microscopiques qui réagissent à la lumière et qui donnent cette couleur. Malheureusement ce jour là il fait très nuageux donc du coup la couleur de l eau est plus marron que rouge, et sur les photos ça ne ressort pas du tout, tout est très sombre. Mais l’endroit demeure quand même irréel, hallucinant. En effet ce lac est l’habitat de milliers de flamands roses, qui marchent à quelques mètres de nous, pas du tout effrayés, à la recherche de leur nourriture constituée par ces algues microscopiques. Waoo quel spectacle! C’est tout simplement grandiose! Mais c’est aussi glacial, le vent souffle très fort on se gèle!
Après la visite au lac on remonte dans le 4/4 et on va passer la première nuit de notre périple non loin de là, dans un hôtel très spartiate, en plein désert! On dort sur un matelas posé sur un sommier en briques, c’est plutôt confortable! La nuit est un peu fraîche, heureusement que j’ai mon duvet!
Le lendemain matin on repart vers 8h et tout au long de la journée on va traverser des paysages grandioses. On s’arrête d’abord au désert Siloli, un désert parsemé d’immenses rochers rouges oranges gigantesques posé là comme par magie, dont le plus connu est l’Arbol de Piedra, l’arbre de pierre. Puis nous passons devant plusieurs lacs tous plus beaux les uns que les autres: lagunas Chearcota, Hedionda, Honda, Canapa, Turquiri… Moi qui voulais voir tous ces fameux lacs de Bolivie, je suis servie! Puis on traverse la Vale de Rocas, avec là encore des énormes rochers aux formes bizarres, qui semblent pousser comme des champignons…
IMGP8563
Into the wild… enfin presque, c est le bus qui sert de toilettes…

IMGP8566
La frontiere bolivienne.

IMGP8577
Laguna Blanca.

IMGP8580
IMGP8581
IMGP8584
IMGP8605
IMGP8604
Laguna Verde.

IMGP8615

IMGP8677
Les geysers.

IMGP8681

IMGP8684

IMGP8691

IMGP8719
Laguna colorada.

IMGP8776

IMGP8781

IMGP8782

IMGP8730

IMGP8793
IMGP8794
IMGP8801
IMGP8821
L arbre de pierre.

IMGP8865
IMGP8884
Changement de pneu…

IMGP8907
IMGP8916
IMGP8962
IMGP8952

IMGP8976

IMGP8977

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s