Petit bilan des 3 premiers mois!

Ça y est ça fais maintenant 3 mois que j’ai commencé mon voyage! Trois mois qui sont très très vites passés!! J’ai vu des choses extraordinaires, que je ne pensais pas pouvoir voir un jour.
Si je devais faire un top 5 des endroits préférés voici ce que ça donnerai:
– 1ere position: l’Ile de Pâques of course, ma rencontre avec les Moais et la tortue géante…
– 2eme position: Iguazu, le Paradis sur Terre!
-3eme position: la Patagonie, avec une mention spéciale pour El Chalten, où j’ai fait quelques unes des plus belles rando de ma vie!
-4eme position: la réserve des pingouins sur la Isla Magdalena, au chili.
5eme position: le moment où la trentaine de dauphins a foncé sur le bateau dans les fjords de la patagonie chilienne.
Au niveau du budget j’ai dépensé beaucoup plus que prévu car l’ argentine et le chili sont vraiment très très chers. Pas autant que la France mais les prix sont quand même très élevés par rapport a ce qu’on pourrait penser. Il faut compter entre 8 et 15 euros le lit en dortoir de 6 à 12 personnes, alors qu’en Bolivie par exemple c’est 3 euros dans une chambre seul ou un petit dortoir. La palme de la ville la plus chère revient sans doute à Ushuaia en argentine, sans doute because l’isolement et because ville la plus australe du monde, alors que c’est une ville moche qui ne casse pas trois pattes à un canard. Le bus non plus n’est pas donné, c’est très très cher par rapport à la Bolivie par exemple même si les bus sont quand même en plus bon état par rapport à ceux du chili et de l’ Argentine. De plus tous les guides de voyages, que ce soit le guide du routard que j’utilise ou le lonely planet, ne sont pas du tout à jour au niveau des prix, il faut toujours tout multiplier par 3 ou 4 les prix que l’on trouve dans les bouquins.
Il faut dire que ces pays ont été victimes ces dernières années de graves crises financières. Les prix ce sont envolés alors que les salaires eux n’ont pas bougé, plongeant ainsi de nombreux argentins et chiliens dans une précarité grandissante. Je compte sur la Bolivie et l’Equateur et le Pérou mais dans une moindre mesure pour équilibrer mon budget.
Au niveau des gens j’ai rencontré pas mal d’autres voyageurs français ou d’autres nationalités avec qui je partageais une ou plusieurs journées, que ce soit en excursion ou pas, et que je revoyais dans une autre ville à des centaines de km, plusieurs semaines après c’est marrant.
Dans les auberges de jeunesse il y a énormément de monde et je ne restais jamais seule très longtemps, à moins de le vouloir! Il y a aussi pas mal de nanas qui voyagent seules comme moi!
Après pour les gens des pays je n’ai pas trouvé que les chiliens ou les argentins soient particulièrement sympathiques; j’ai fait pas mal de coins touristiques malheureusement (c’est pas très facile de sortir des sentiers battus ou alors il faut y mettre le prix), et souvent le sentiment qui prévalait c’est que les gens là bas prennent les voyageurs pour des touristes de base qui ne sont que des vaches à lait ou plutôt à sous. Je ne sais pas si on est pareil en France avec les touristes; en tout cas lors de mes voyages aux Etats-Unis et au Canada je n’ai pas eu du tout ce sentiment. Cependant de temps en temps il y a quand même des locaux sympas qui ne sont pas là que pour prendre les sous des touristes et avec qui on peut discuter et échanger quelques moments!
De plus vous avez été beaucoup à me demander des photos des gens  » du cru » mais en argentine et au chili les gens s’habillent comme nous en France, en jean, tee shirt, basket. A part peut-être au nord de l’argentine où ça commence à être un peu plus authentique mais bon après j’ai pas tout fait!
Tout ça n’est que mon sentiment personnel, ça peut fortement varier selon les personnes, leurs ressentis, leurs expériences… Après pour moi ça n’a pas été très facile d’entrer en contact avec les locaux vu que je voyage toute seule et que je ne parle pas très bien l’espagnol; je suis très méfiante à cause de toutes les histoires que j ‘i entendu, du coup je suis sur la défensive et sans doute un peu trop parfois!

Sinon j’ai essayé de faire une carte retraçant mon parcours: en rouge le trajet effectué en avion, en bleu le parcours effectué en bus et en violet en bateau.

mapa_sud_america

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s