Le volcan Bromo.

Après Yogyakarta je mets le cap sur le volcan Bromo, autre site incontournable de l’île de Java.
Je prends un train de Yogya à Surabaya, une grande ville de 4 millions d’ habitants.
Autant dire que je ne vais pas y rester! J’arrive à Surabaya de nuit, je prends un taxi qui conduit comme un malade et qui manque d’écraser dix mobylettes sur son passage. J’arrive devant l’hôtel que j’ai repéré dans le guide du routard… fermé! Le chauffeur me pose devant un autre hôtel, sauf que celui-ci est complet. Je me retrouve donc comme une truffe géante dans les rue de Surabaya en pleine nuit à la recherche d’un hôtel. Des mecs un peu louches me regardent passer bizarrement, ou peut-être que c’est moi qui psychote. C’est sur que des nains de jardin avec un sac de 20kg sur le dos il doit pas en passer souvent dans le quartier la nuit!
Heureusement je trouve un hôtel pas très loin. Ouf! Mieux vaut éviter d’ arriver de nuit dans une ville mais bon j’ai pas eu le choix c’est pas moi qui fait les horaires…
Le lendemain j’enchaîne deux bus pour arriver à Cemoro Lawang, un petit village juste à côté du volcan Bromo. La route pour y arriver est magnifique, avec plein de rizières, de cultures en terrasses et des montagnes à perte de vue. Une fois arrivée au village je m’installe dans l’ auberge et c’est parti pour le cratère du volcan!
Juste à côté de l’hôtel il y a un mirador qui surplombe tous les environs. La vue est à couper le souffle, je ne m’attendais pas à ça…  A gauche il y a l’imposant cratère du volcan Bromo; au centre le mont Batok, dont les versants semblent avoir été coupés au couteau; à droite le mont Penanjakan; les trois colosses sont plantés dans une immense mer de sable; un magnifique temple hindou est posé juste au pied du Bromo; le tout est encerclé par une chaîne de montagnes et de falaises…
Juste magique!
Je descends donc dans la mer de sable, qui a des airs de Sahara. Le soleil joue avec les nuages ce qui donne des jeux de lumière magnifiques sur le sol. Le vent fouette la terre, créant dans son sillage des mini tornades de sable et de poussière. Et au milieu de tout ça, il y a moi, que moi, le site est désert. Quelle sensation de liberté!
Je mets 40 minutes pour me rendre au pied du Bromo. Pour couronner le tout un temple hindou a été construit à cet endroit improbable. On s’ attend pas à trouver un temple ici, au milieu de la mer de sable!
Puis je monte au cratère du Bromo. L’ascension ne dure qu’une demi heure mais elle est assez pénible car on respire la poussière qui se dégage au moindre de nos pas. Puis une fois au pied du cratère il y a encore un escalier de 300 marches à gravir! Arrrg j’espère que ça vaut le coup et que je ne monte pas pour rien!
Mes craintes sont vite dissipées: j’arrive là haut telle une asthmatique mais j’ai le souffle encore plus coupé par le panorama qui s’étale devant mes yeux. Il y a aussi le cratère, qui crache de la fumée blanchâtre sur ses flancs couleur orangé grâce au soleil qui est entrain de se coucher.
Waooo quel spectacle! Le temple semble minuscule vu d’ici, il semble avoir été tout simplement posé à cet endroit pour rendre le paysage encore plus magnifique.
Le soleil commence à décliner sur la mer de sable et je prends le chemin du retour, toute heureuse d’avoir eu la chance de pouvoir admirer ce spectacle.
Le lendemain je me lève à 3h du matin. Il fait moins mille degrés dans la chambre (bon ok j exagère peut-être un peu mais un nain de jardin ça a tout le temps froid). Je m’habille et je me mets toutes les épaisseurs qu’il y a dans mon sac à dos: deux pantalons de rando, trois polo, trois polaires, ma veste gore tex, mon bonnet du Pérou… J’ai rendez-vous à 3h30 devant l’hôtel. L’objectif de la nuit est d’aller au mirador qui se situe au sommet du mont Penanjakan, à 2770m d’altitude, pour y admirer le lever de soleil sur le volcan Bromo et tout les alentours. Comme je suis pas mazo et que j’ai pas envie de marcher pendant 4 heures en pleine nuit dans le désert j’ai fait ce que tout le monde fait: j’ai booké une excursion qui va me mener au mirador en 4/4.
A l’hôtel on m’a prévenu: il fait très froid là-haut, c’est pour ça que j’ai mis presque tous mes vêtements sur moi. Pas folle la nini! Et heureusement car une fois arrivée là-haut, il fait un froid polaire!
La région est plongée dans l’obscurité. Cependant peu à peu les ténèbres se lèvent et les montagnes et volcans sont révélés par la lueur des premiers rayons de soleil.
La vision est magique: le mont Batok, le volcan Bromo et le volcan Semeru sont placés les uns derrière les autres, dans un voile de brume… Les trois colosses sont progressivement tirés de l’obscurité et offrent aux spectateurs une vue démente.
Et des spectateurs, il y en a des tonnes! En effet je ne suis pas la seule à profiter de ces moments magiques. Le site est supra touristique, c’est vraiment l’usine. On doit bien être 500 à se serrer comme des sardines sur ce petit mirador. C’est vraiment dommage mais bon que voulez vous c’est comme ça.
Heureusement tout se petit monde n’enlève en rien la magie du spectacle qui se déroule sous mes yeux…
Là encore j’ai fait plein de photos et j’ai trop la flemme de les trier donc il y en a beaucoup qui se ressemblent.

IMG_1312
La vue depuis le mirador, pres de l hotel: le cratere du volcan Bromo a gauche. le mont Batok en face, la mer de sable.

IMG_1315
 En descendant dans la mer de sable.
IMG_1307
IMG_1308
IMG_1347
 Au milieu de la mer de sable, pas un chat a l horizon…
IMG_1325
IMG_1318
IMG_1322
IMG_1328
IMG_1303
IMG_1346
IMG_1342
 Le temple hindou au pied du Bromo.
IMG_1340
IMG_1339
IMG_1338
IMG_1336
IMG_1334
IMG_1332
 En montant au cratere.
IMG_1330
IMG_1331
IMG_1329
IMG_1371
IMG_1370
IMG_1369
IMG_1368
IMG_1367
IMG_1365
IMG_1373
 L escalier de la mort.
IMG_1364
IMG_1356
IMG_1363
 Le cratere du volcan Bromo.
IMG_1374
IMG_1362
IMG_1357
IMG_1359
IMG_1358
IMG_1352
 Coucher de soleil.

IMG_1306

IMG_1316

IMG_1305
IMG_1389
 Le lendemain matin, depuis le mont Penanjakan.
IMG_1403
IMG_1398
IMG_1396
IMG_1393
IMG_1400
Du plus pres au plus loin: le mont Batok, le volcan Bromo et le volcan Semeru (3676m).
IMG_1386
 Apres le lever de soleil je retourne au cratere du Bromo, cette fois ci envahi par les touristes. Ici le mont Batok.
IMG_1380
IMG_1379

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s