Les pousse-pousse men de Mada.

Pour en finir avec Madagascar je voulais faire un petit article sur les pousse-pousse men de mada, notamment ceux de Antsirabe, la capitale malgache du pousse pousse. 
Ce moyen de locomotion qui est très utilisé dans certains pays d’Asie est arrive à mada au début du 20 eme siècle, avec les chinois venus pour travailler sur la construction du chemin de fer. Depuis les pousse pousse se sont multipliés, notamment dans cette ville où la municipalité en a recensé 3317! Au chiffre officiel il faut ajouter des fraudeurs qui n’ont pas de licence. En tout il y aurai 3500 pousse-pousse à Antsirabe!
Les plus jeunes tireurs sont ado, les plus vieux parfois jusqu’à 70 ans, voir plus… 
Beaucoup d’entre eux bossent pieds nus toute la journée sur une route défoncée, souvent en haillons. Certains n’ont pas de toit et dorment dans le pousse-pousse la nuit. Ils travaillent même sous les orages de la mousson, quand la route est inondée.
La plupart des pousse-pousse men ne sont pas propriétaires et louent leur véhicule à la journée, à de riches malgaches qui peuvent posséder plusieurs centaines de pousse-pousse.
Depuis 1999 la mairie d’Antsirabe tente de limiter leur nombre en interdisant toute nouvelle immatriculation.
Pour pouvoir être pousse-pousse man il faut avoir au moins 18 ans, posséder une carte grise et un « permis de pousser » accordé par la mairie. Une visite médicale annuelle est obligatoire et le pousse pousse doit faire l’objet d’un contrôle technique régulier.
Beaucoup d’habitants de la ville ont recours à ce moyen de locomotion. Ainsi des conducteurs de pousse- pousse peuvent accompagner les enfants à l’école, raccompagnent les gens à leur domicile à leur descente du taxis brousse, pour les petits trajets dans la ville…Parfois des familles entières s’engouffrent dans le véhicule. Parfois « seulement » une ou deux personnes mais des riches tout bedonnants qui doivent bien peser une centaine de kg pour certain!! Il peuvent aussi tirer de la marchandise, qui peut finir par peser très très lourd sur le pousse-pousse et déborder de tous les côtés! Certains pousse-pousse peuvent transporter jusqu’à deux tonnes de marchandises!!! Le coût du transport pour les marchandises est plus avantageux pour les clients par rapport aux camionnettes.
J’ai pour ma part utilise ce moyen de transport a plusieurs reprises. C’est clair que voir ces gens pauvrissimes travailler dans des conditions aussi difficiles ça fait vraiment mal au bide. J’avais un peu l’impression d’être la riche blanche poussée par un esclave… Pas top quoi! Mais en même temps, pour les pousse-pousse men ce travail est leur seule façon de subsister et de nourrir leur famille. Leur enlever serai dramatique pour eux. Et pour ma vision de la riche blanche je me dis que les malgaches eux même utilisent aussi ce moyen de transport. Quand je voyais que le mec se tapait le poids du pousse-pousse, le mien et celui de mon sac dans des montées à je ne sais pas combien de degrés, je donnais plus que le tarif que j’avais négocié, ce qui restait un prix complètement dérisoire pour moi… Même sur du plat de toute façon je donnais plus, normal!
Quand même je trouve ce mode de transport assez avilissant. Certaines personnes ont cherché à remplacer les pousse-pousse par d’autres moyens mais ça n’a pas vraiment pris. Un peu comme quand la municipalité de Calcutta en inde avait voulu interdire les pousse-pousse: une grève géante de ces derniers avait complètement paralysé la ville, forçant la mairie à faire machine arrière. Ce mode de transport est trop solidement ancré dans les mentalités et trop de gens en dépendent pour survivre.
Voilou, c’est Mada c’est fini! J’ai passe 2,5 mois là bas. En bilan je dirai que c’est un pays magnifique, avec des parcs nationaux de folie, des paysages à couper le souffle, des supers zanimaux bizarres… Bref tout ce que j’aime!
En revanche d’une manière générale on ne peut pas dire que les malgaches soient des gens supers gentils et super accueillants, même si il y a beaucoup d’exceptions, comme par exemple les malgaches qui m’ont super bien accueillis lors de la cérémonie de retournement des morts, ou les nanas qui ont fait avec moi le trajet tana-diego, avec le taxis brousse de la mort qui a pris 52 heures au lieu de 24… bref ne parlons pas des choses qui fâchent LOL.
Je dois dire que quand je marchais dans la rue je ne me sentais pas du tout à l’aise, pas par rapport à l’insécurité mais surtout par rapport à un sentiment anti blanc que j’ai bien senti présent quand même. Mais bon, ça se comprend… Les conditions de vie des malgaches se sont fortement dégradées ces dernières années, comment ne pas en vouloir aux européens anciens colonisateurs d’avoir toutes ces richesses alors que eux crèvent de faim!
Autre point noir, les transports mais bon je ne reviendrai pas dessus je vous en ai assez parlé.
Voilou, l aventure continue, avec… la Réunion!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
DSC09502 DSC09557 DSC09558<a href= »// DSC09538<a href=" DSC09561<a href=" DSC09532<a href= » DSC09533<a href="

Je vous en ai parlé pendant des semaine: voici le fameux taxi brousse, votre meilleur amis si tout va bien ou votre pire cauchemard s’il tombe en panne, c’est à dire 9 fois sur 10. Celui là c est le petit modele de taxi brousse.  

DSC09536<a href=" DSC09543 DSC09535//embedr.flickr.com/assets/client-code.js
DSC09542 DSC09570 DSC09544 DSC09551//embedr.flickr.com/assets/client-code.js DSC09565 DSC09563 DSC09569 DSC09573<a href="

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s