Les rizières en terrasses du dos du dragon.

Après le parc d’Avatar nous changeons de province et nous allons dans le Guangxi, qui est parait-il magnifique.
Nous commençons la visite de la province en allant visiter les fameuses rizières en terrasses du dos du dragon, près du village de Dazhai.

Pour aller admirer ces rizières, il faut prendre le bus, puis payer 15 euros (comment, mais il faut même payer pour voir des rizières?! behhhh oui c’est la chine voyons). On arrive à un parking, pour ceux qui veulent il y a bien sur le télépherique, et pour les autres il faut grimper jusqu’en haut des collines avoisinantes pour avoir une vue sympa sur les rizières.
Le petit hic c’est que le riz vient juste d’être récolté, et qu’il est encore trop tôt dans la saison pour inonder les rizières d’eau. Donc c’est ni vert, ni bleu-avec-les-couleurs-qui-se-reflètent-dans-l’eau-comme-sur-les-photos-d’internet lol. C’est un peu cramoisi, mais j’ai quand même bien aime.
David lui n’accroche pas trop, il rentre à Guilin. Le truc c’est que en plus il ne fait pas beau du tout, alors bon c’est un peu décevant. Moi je reste le soir car le lendemain matin je veux faire une rando à la journée à travers les rizières.
Le soir je monte dans un autre village un peu plus loin, c’est vraiment sympa car le village est désert, les touristes chinois sont repartis en bus. Tout est calme, paisible…
Le lendemain je fais une rando de quelques heures entre plusieurs villages entourés de rizières.
Sur le chemin je rencontre une femme de la minorité ethnique des Red Yao.
Les femmes Yao sont très connues pour avoir des cheveux incroyablement longs, qu’elles cachent sous une espèce de turban. C’est une coutume ancestrale qui voulait que les femmes Yao ne se coupent les cheveux qu’une seule fois dans leur vie, à l’âge de 16 ans, juste avant de se mettre en quête d’un époux.
Leur chevelure était si sacrée que seuls leur maris et leurs enfants pouvaient la voir.
Si un homme voyait une femme Yao sans son turban , il était force à vivre au sein de la famille de la jeune femme pendant 3 ans. Les cheveux longs étaient un signe de longévité et de richesse. Certaines femmes peuvent avoir 2 mètres de cheveux!
Depuis 1987 les coutumes ancestrales ont été abandonnées et aujourd’hui les femmes Yao montrent leur chevelure aux touristes  (dont je fais parti) en échange de quelques yuang.
Ne pensez pas en voyant les jolies photos sur internet qu’elles font ça gratis comme ça pour être gentilles, non il faut payer of course mais je trouve ça normal qu’elles essaient de se faire un peu d’argent avec les touristes, ils ne roulent pas sur l’or dans les rizières!
Voilou, la rando c’était plutôt sympa, j’étais toute seule bien sur car les touristes chinois sont des créatures qui ne marchent pas à plus de quelques mètres autour du bus ou bien du téléphérique…
Donc là en plein milieu des rizières il n’y avait qu’un seul nain de jardin bien content d’être tout seul.
Il faut dire que à ce moment là j’en avais vraiment gros sur la patate…
J’ai appris le décès d’une copine d’enfance, Bea, à l’âge de 32 ans… Ça faisait au moins 15 ans que je ne l’avais pas vu, mais bon j’ai quand même passé une bonne dizaine d’années avec elle, on faisait parti du même groupe de copines, on a fait tout le primaire et le collège ensemble… Ça m’a vraiment foutu un coup pas possible.
C’est lors de ces moments là qu’on prend vraiment conscience de la futilité de nos petits problèmes et au contraire de l’importances d’autres choses…
DSC08542

DSC08628

DSC08472

DSC08557

DSC08664

DSC08630

DSC08564

DSC08431

DSC08627

DSC08432

DSC08440

DSC08556

DSC08446

DSC08672

DSC08469

DSC08472

DSC08670

DSC08614

DSC08621

DSC08484

DSC08489

DSC08496

DSC08521

DSC08571

DSC08666

DSC08624

DSC08658

DSC08669

DSC08581

Piments.
DSC08612

DSC08660

DSC08665

Moulin fait maison.
DSC08680
Des femmes Yao font payer leur service pour monter au village les valises des touristes fénéants…….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s