Bienvenue aux Galap’aradise!

Ça y est! On est enfin arrives aux Galapagos! Depuis le temps que j’ attendais ça! Les îles Galapagos sont situées à 1200km des cotes de l’ équateur; l’archipel se compose de 19 îles et d’une quarantaine d’îlots, le tout repartit sur 8006 km2. L’endroit est surtout connu pour regorger d’ animaux tout droit sortis d’un film fantastique: tortues, iguanes marins, terrestres, serpents, lézards, manchots, cormorans, pélicans, albatros, fous, frégates, lions de mers, otaries, requins, raies, baleines, dauphins… Et le plus fou c’est que pour voir cette incroyable faune il faut juste…

ouvrir les yeux, ou mettre la tête dans l’eau! Inutile de plonger, rien qu’en snorkelling on peut nager à 10cm des tortues de mer ou des raies mantas… Juste magique!
J’ai passé deux semaines vraiment inoubliables, c’était au delà de mes espérances! La meilleure étape de mon voyage jusqu’à présent! Et le tout bien sûr dans des décors de rêves: plages désertiques de sable fin, îles volcaniques avec d’anciennes coulées de lave et d’immenses volcans , des forêts à perte de vue …
Le hic c’est bien sûr les prix: c’est très cher! Mais en faisant attention on peut s’en sortir pour moins cher que prévu.
Nous y sommes allés du 11 au 25 juin, ce qui correspond à la moyenne saison. Dès le mois de juillet, les prix explosent!! Le plan c’est de ne rien réserver à l’avance depuis la france ou même depuis l’équateur, car dans ce cas les agences se prennent une énorme commission.
Nous avons donc tout réservé dès notre arrivée sur l’île. En effet pour profiter au maximum des Galapagos il faut presque obligatoirement faire une croisière, car la majorité des îles ne se visitent qu’avec un guide, seulement un jour précis par semaine, pas plus, pour protéger l’île. Donc pour pouvoir faire le tour, le plus économique est de faire une croisière, ce qui revient moins cher que de faire les excursions à la journée qui sont assez chers, dans les 100 dollars ou moins ça dépend de la saison.
Bien sûr il y a toute sorte de croisières: ça va du super yacht de luxe au tout petit bateau. Les prix vont de paire avec l’embarcation choisie.
Avec Jim dès notre arrivée à Puerto Ayora, la capitale de l’île de Santa Cruz, on se lance à la recherche d’une croisière de dernière minute, où on pourrai bénéficier d’un last minute price.
On tombe sur une petite agence qui nous propose une croisière de 7 jours pour 850 dollars, tout compris, dans un petit catamaran. On négocie un peu et on signe pour 800 dollars. Ça peut paraître énorme comme prix, et c’est clair que ça l’est mais en haute saison les prix sont bien plus haut. Dans mon budget j’avais même prévu plus! A savoir que si on arrive à la dernière minute on peut négocier encore plus.
Après avoir booké la croisière qui va nous mener d’îles en îles on va se baigner à la playa de los Alemanes, après avoir pris un taxi boat pour nous faire traverser le port.
Le lendemain nous allons visiter la station internationale Darwin. L’ endroit ne vous dit peut-être rien mais il y a là bas une véritable star internationale: le Lonesome George.
George c’est la dernière tortue de sa race, exterminée par les chasseurs de baleines à la recherche de chair fraîche. Il a été trouvé sur l’île de Pinta en 1971 et ramené dans le centre. Depuis maintes tentative ont été menées pour le faire se reproduire avec d’autres espèces proches de sa race mais rien n’y fait, il n’a aucun appétit sexuel! Je dois désormais parler au passé car George nous a quitté il y a quelques jours, deux semaines après que l’on lui ai rendu visite. Quel choc!  Je trouve ça bizarre qu’il soit mort juste après notre venue, ça fait un peu chat noir je trouve!  Il avait une centaine d’année et pour les passionnés il était le dernier représentant de l’espèce Chelonoidis abingdonii lol.
Mais pas de panique vous pourrez toujours aller le voir sauf qu’il sera empaillé…
Pour la petite histoire en 1835 le naturaliste anglais Charles Darwin séjourne cinq semaines dans les galapagos (il passe cinq ans sur le bateau Beagle à faire le tour du monde) et publie sa Théorie sur l’évolution des espèces 24 ans plus tard.
Puis on se ballade sur le port, tout contents de croiser une otarie à l’affût de poissons qui sont entrain d’être triés par les pécheurs. Un poisson s’ échappe, un pélican l’attrape mais l’otarie se jette dessus et lui arrache de la gueule! Attention ça rigole pas!

Carte Galapagos
L archipel des Galapagos.

IMGP3674
IMGP3669
Une otarie faisant sa sieste.
IMGP3670
IMGP3668
IMGP3683
Les pelicans a l affut du poisson.
IMGP3685
Avec les tortues du centre Darwin.
IMGP3689
IMGP3693
Un iguane terrestre.
IMGP3695
IMGP3696
D autres tortues.
IMGP3699
George, qui n a pas daigne tourne la tete… Au moins on l aura vu en vie!RIP!
IMGP3700
Dans le centre il y a aussi des bebes tortues.
IMGP3701
IMGP3705
Un iguane marin pres du centre Darwin. Les iguanes terrestres sont beaucoup plus colores.
IMGP3753
Toute contente avec mon premier iguane! Je vais en voir des centaines d autres sur les iles, a la fin je fais meme plus attention lol
IMGP3712
IMGP3721
Jim et son nouveau copain!
IMGP3714
IMGP3754
IMGP3731
IMGP3734
Avec l otarie du port.
IMGP3737
IMGP3738
IMGP3750
La plage de los Alemanes.
IMGP3739
Encore des iguanes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s